Centres de santé communautaire

Un CHECKPOINT est un centre de santé communautaire pour les hommes gay et les autres hommes qui ont du sexe avec des hommes (HSH), et pour les personnes trans* et leur partenaires.

VIH et santé mentale

La santé physique et la santé mentale sont indissociables. Cela explique notamment pourquoi il est conseillé à tous les séropositifs de prendre soin de leur santé mentale. Découvrez ici ce que vous pouvez faire pour votre bien-être mental.

Que faire en cas d'urgence?

Si vous ne parvenez pas à joindre votre médecin traitant, rends-toi dans l'établissement médical le plus proche ou contacte le service psychiatrique ou le centre d'intervention en cas de crise:

Urgence Psy

VIH et dépressions

Un Suisse sur cinq souffre de dépression à un moment de sa vie. Différentes études montrent que les hommes gays sont particulièrement concernés. Un résultat positif à un test (choc du diagnostic), des difficultés à s'accommoder aux nouvelles conditions de vie (par exemple stigmatisation) ou le début du traitement peuvent amener à une phase critique de la vie et prédisposer à l'état dépressif.

La dépression n'est pas seulement un simple mal-être de courte durée. Elle dure généralement un certain temps et peut avoir différentes conséquences négatives sur la vie professionnelle, privée et sentimentale. Aujourd'hui, les possibilités de traitement de la dépression sont nombreuses. L'étape la plus importante pour la guérison est de demander de l'aide à des professionnels dès les premiers symptômes.

Simple mal-être ou dépression?

Si vous vous sentez abattu et sans force pendant une longue période, cela peut être un signe de dépression.

Plus d'informations

Quand la peur domine le quotidien

Peur des effets à long terme des médicaments, peur des autres infections, de contaminer son partenaire, peur de l'isolement social ou de la stigmatisation dans la sphère privée et professionnelle... ces peurs peuvent dominer la vie d'une personne séropositive.

On parle de troubles de l'anxiété lorsque les peurs

  • surviennent sans fondement réel ou qu'elles perdurent après une certaine situation
  • apparaissent à une fréquence exagérée et que leur durée est disproportionnée
  • s'accompagnent d'une agitation ou de tensions physiques
  • deviennent incontrôlables
  • ne sont pas liées à un danger réel
  • deviennent une souffrance.

Généralement, les états anxieux sont bien traités. N'hésitez pas à demander l'aide de professionnels. Abordez le sujet lors de votre prochaine consultation au Checkpoint ou contactez-nous par téléphone.