Centres de santé communautaire

Un CHECKPOINT est un centre de santé communautaire pour les hommes gay et les autres hommes qui ont du sexe avec des hommes (HSH), et pour les personnes trans* et leur partenaires.

Traitement du VIH

Le traitement de l'infection par le VIH empêche le virus d'infecter d'autres cellules CD4. Actuellement, plus de 25 médicaments sont disponibles. Une association de 3 substances différentes est généralement administrée. À ce jour, il n'existe aucune alternative au traitement antirétroviral (ARV), également appelé «trithérapie» qui, dans l'état actuel de la science, doit être pris quotidiennement et à vie.

Dans la grande majorité des cas, le traitement supprime suffisamment les virus (VIH) pour qu'ils soient indétectables dans le sang et que le nombre de cellules CD4 augmente à nouveau. Le système immunitaire de la personne infectée se repose à nouveau. Toutefois, le virus ne peut pas être éliminé des cellules déjà infectées. Le traitement ARV empêche le développement de l'infection, de sorte que très peu de personnes atteignent actuellement la phase SIDA. Des études montrent que l'espérance de vie des personnes séropositives prenant un traitement efficace est comparable à celle des personnes non infectées.

Développement de la maladie

Plus d'informations

Quels sont les principaux effets secondaires?

Les effets secondaires les plus fréquents, tels que la diarrhée, les nausées, les neuropathies (troubles nerveux) et les troubles psychiques (vertiges, dépressions, troubles de l'humeur) s'atténuent généralement lors de la prise régulière des médicaments. Si certains de ces symptômes apparaissent, il est important d'en parler immédiatement à un médecin. Il pourra éventuellement proposer une association de médicaments mieux tolérée par la personne. Dans tous les cas, le patient ne doit jamais arrêter le traitement de lui-même.

Plus d'informations

Sommeil

Les médicaments anti-VIH peuvent entraîner une fatigue et se répercuter sur le sommeil. Ils peuvent provoquer un sommeil profond ou une agitation liée à des rêves. Si ces états posent problème, il est important d'en parler à votre médecin.

Continuité du traitement

La continuité du traitement anti-VIH est essentielle à son efficacité. Toutefois, un oubli d'une seule dose quotidienne n'est pas non plus une catastrophe.