Centres de santé communautaire

Un CHECKPOINT est un centre de santé communautaire pour les hommes gay et les autres hommes qui ont du sexe avec des hommes (HSH), et pour les personnes trans* et leur partenaires.

Séropositivité et charge virale

Séropositivité et charge virale (cv): que signifie «indétectable»?

En janvier 2008, la CFSS (Commission fédérale pour la santé sexuelle) a présenté la conclusion suivante : «une personne séropositive qui ne souffre d'aucune autre maladie sexuellement transmissible et prenant un traitement antirétroviral efficace ne transmet pas le VIH par des contacts sexuels».

La charge virale est régulièrement contrôlée grâce à des prises de sang. Le nombre de copies de VIH par millilitre de sang est alors déterminé. On dit que le VIH est «indétectable» si cette valeur se situe en dessous de 20 copies par millilitre de sang (< 20 copies/ml).

C'est surtout une bonne nouvelle pour les couples dans lesquels l'un des partenaires

  • est séropositif
  • est traité efficacement contre le VIH (VIH indétectable)
  • suit exactement son traitement et respecte sa prescription
  • est suivi par des médecins depuis au moins 6 mois et
  • qu'il n'est porteur d'aucune autre maladie sexuellement transmissible

Nota bene: Les médicaments inhibent presque totalement la charge virale (selon la CFSS, jusqu'à l'absence de contamination), mais le virus reste présent dans l'organisme malgré le traitement. En cas de diminution ou d'interruption du traitement, il recommencerait à se multiplier.

Safer Sex - protection

Les personnes séropositives qui changent fréquemment de partenaires doivent continuer à se protéger, même si leur charge virale est indétectable.

Les règles de «Safer Sex» (ou sexe à moindre risque) réduisent le risque de contracter d'autres infections sexuellement transmissibles (IST). Elles ne protègent toutefois pas à 100 % puisque ces IST se transmettent plus facilement que le VIH. Par exemple, la syphilis peut également être transmise par le baiser.