Centres de santé communautaire

Un CHECKPOINT est un centre de santé communautaire pour les hommes gay et les autres hommes qui ont du sexe avec des hommes (HSH), et pour les personnes trans* et leur partenaires.

Test et diagnostic

L’application rigoureuse des règles du safer-sex empêche la très grande majorité des infections par le VIH. Par contre elle ne permet pas d’éviter la transmission de la syphilis, de la gonorrhée, de la chlamydiose ou de l’hépatite B en l'absence de vaccination, notamment par la pratique du sexe oral sans préservatif.

Ces infections survenant la plupart du temps sans symptôme identifiable et dans le but de prévenir leur dissémination, il est vivement recommandé de se faire dépister régulièrement même si les règles du safer-sex sont scrupuleusement respectées. Le dépistage est recommandé au moins une fois par an au-delà d'un partenaire sexuel et au moins deux fois par an au-delà de 10 partenaires sexuels.

Afin de vérifier la protection vaccinale contre les hépatites A et B, il est recommandé de venir avec son carnet de vaccination ! En l’absence de carnet, il est possible de procéder au dépistage et à la vaccination.

Big 5

PROCEDURE DE DIAGNOSTIC par infection

VIH Test à résultat rapide et/ou analyses sérologique (laboratoire) combiné (anticorps et antigènes) ou détection de la charge virale VIH (laboratoire) (rarement nécessaire).

Syphilis frottis de lésion suspecte (laboratoire) et test à résultat rapide (peu sensible lors d’infection récente) et/ou analyses sérologiques (laboratoire).

Chlamydiose et gonorrhée frottis au niveau de la gorge, de l'urètre/vagin et de l'anus (laboratoire). En cas de Chlamydia positif, détermination du sérotype de chlamydia pour diagnostic du lymphogranulome vénérien (laboratoire).

Hépatites

Hépatite A:
Sérologies en laboratoire éventuellement si doute sur l’acquisition ou la vaccination. Si non vaccination d’emblée sans contrôle nécessaire après la vaccination. Si la maladie est suspectée (symptômes, tests du foie élevés) des tests sérologiques sont effectués (laboratoire).

Hépatite B:
Dépistage de l’infection si absence de vaccination préalable. Vaccination avec contrôle de l’immunité par sérologie (laboratoire) après vaccination car environ 10% ne répondent pas ou que partiellement à la vaccination et nécessite des doses supplémentaires. Si la maladies est suspectée (symptômes, tests du foie élevés) des tests sérologiques sont effectués (laboratoire).

Hépatite C:
Lorsque la maladie suspectée (risque par blessure / pratiques sexuelles avec contact sang, utilisation de sex-toys /consommation de drogue par voie intraveineuse ou inhalée / tests du foie élevés /symptômes) des tests sérologiques avec éventuellement une charge virale HCV (permet de détecter une infection plus précocement) sont effectués.

En cas de diagnostic pour une des infections ci-dessus, il est important d’en informer le(s) partenaire(s) sexuel(s)-le-(s) afin qu’il(s)elle(s) puisse (nt) être dépistés éventuellement traités. Cela permet aussi d’éviter de se réinfecter avec un partenaire infecté non traité.